Ecrit par Sylvie Thibout / Publié le 30/08/2022 à 11h01, mis à jour le 22/09/2022 à 12h18
Vise le cœur
Dans « Vise le cœur », Claire Keim et Lannick Gautry interprètent deux personnages liés par un mystérieux passé et vous donnent rendez-vous dès jeudi 1er septembre à 21h10 sur TF1.

Julia Scola (Claire Keim), capitaine de police professionnelle et méritante, est totalement perturbée par l’arrivée de son nouveau commissaire, Novak Lisica (Lannick Gautry). Car cet ancien avocat qui a tout plaqué pour intégrer la police est à la fois son ami d’enfance et son premier grand amour. Pourtant, les deux anciens amants ne se sont plus parlé depuis plus de vingt ans. Le mystère qui les lie a particulièrement séduit Claire Keim (Infidèle) : « C’est un personnage plutôt taiseux et si, en apparence, elle essaye de se montrer calme et solide, on sent une fébrilité en elle. J’aimais cette ambivalence qui la rendait assez mystérieuse. On sent qu’elle cache un secret et j’ai eu envie de le percer à jour. Si ce personnage me fascine, il était aussi assez éprouvant. Je me suis retrouvée pendant trois mois plongée dans des histoires assez sombres. Il fallait malgré tout que je l’amène vers la lumière. Et on se demande constamment si Julia et Novak vont s’entretuer ou faire l’amour. Cette tension constante était géniale à jouer mais aussi épuisante. »

 

Son partenaire de jeu, Lannick Gautry (Peur sur le lac), a pour sa part tout de suite aimé le côté ambigu de son personnage. « A l’écriture, j’ai trouvé que l’on ressentait tout de suite un décalage entre Novak et un flic classique dans sa manière de poser les questions lors des interrogatoires, mais aussi plus globalement dans son approche des suspects et de son métier. Cela ouvrait de nouvelles perspectives. » Car avant d’être flic, Novak était avocat : « Il était prêt à défendre n’importe quel criminel pourvu que cela lui rapporte de l’argent. Un jour, il remet sa vie en question et décide de passer de l’autre côté pour ne plus défendre les criminels mais les arrêter. Cette bascule était très intéressante à jouer parce qu’elle en fait un homme complexe. Avec le réalisateur Vincent Jamain (HPI), nous avons surtout voulu insister sur le côté caméléon de ce personnage. Insaisissable, Novak se faufile comme un poisson. Il s’adapte en fonction de chaque personne qu’il a face à lui et essaye de se mettre du côté de l’autre pour mieux pouvoir le piéger. Cette particularité le rend énervant mais aussi très efficace. » conclut-il.

 

Noémie Chicheportiche, Waly Dia, Zinedine Soualem ou encore Elodie Hesme complètent le casting de cette nouvelle série policière à retrouver dès le jeudi 1er septembre à 21h10 sur TF1.

Recevez la newsletter
Invitations, concours, jeux...
Tenez-vous informé des dernières actualités.

Inscrivez-vous